Boîte Rekarb Érable + Baobab et Framboise (24 unités)

Prix régulier $55.00 Épargnez $-55.00
24 en stock
Utilisation suggérée

Il est bien démontré depuis plusieurs années que l’ingestion de glucides durant un effort prolongé améliore les performances sportives. De plus, on remarque que plus l’effort est prolongé, plus la quantité de glucides par heure d’effort doit être élevée.

La capacité de nos muscles à stocker des glucides est variable d’un individu à l’autre. De façon générale, après 45 minutes d’effort cardio-vasculaire intense, notre corps doit commencer à puiser les glucides dans le foie et transformer les graisses en énergie, ce qui est beaucoup plus long à réaliser que d’absorber des glucides rapides. Les glucides simples contenus dans le sirop d’érable sont rapidement métabolisés et disponibles pour les muscles.

Avant l’activité: Vous avez eu une bonne collation ou un bon repas deux heures avant votre activité; vous pouvez commencer votre entraînement sans apport en glucides. Vous êtes le matin de la course et avez déjeuné 3 ou même 4 heures avant la course? Votre niveau de stress et le temps a su hypothéquer vos réserves de glucides et il serait bien de prendre un apport 10 à 15 minutes avant le départ de la course, accompagné d’eau bien évidemment! L’hydratation est impérative pour bien assimiler les glucides.

Pendant l’effort: L’absorption des glucides simples de l’érable est très rapide. Les athlètes en ressentent généralement l’effet en moins de 10 minutes. Vous pouvez soit attendre de commencer à ressentir la fatigue musculaire commencer à se faire sentir avant de consommer votre sirop énergétique, ou encore le prendre en prévention aux 30 à 40 minutes. Tout est relatif à la constitution des athlètes et à leur niveau d’entraînement et d’intensité d’effort. La stratégie d’alimentation ne sera pas la même pour un marathon au printemps sur terrain plat, qu’un ultra trail en montagne au mois de juin! Le meilleur conseil, toujours valider notre stratégie en entraînement et ne rien tenter de nouveau le jour «J»!

Après l’effort: Il est recommandé de recharger les réserves de glycogènes à l’intérieur de 30 minutes suivant l’activité physique. Il est également recommandé de consommer des protéines pour aider la réparation des fibres musculaires.